Journée mondiale de lutte contre le Sida : le Prij joue son rôle en matière de prévention

Affiche JM SidaMettre en garde contre les comportements à risques, informer sur les infections sexuellement transmissibles (IST) et sur le Sida, orienter et conseiller en matière de contraception, répondre aux questionnements des jeunes sur la relation amoureuse et la sexualité… Le Prij (Point rencontre information jeunesse) de Blaye, qui organisait du 25 au 29 novembre dans ses locaux la « semaine des sexualités », joue ici pleinement son rôle de prévention et d’information de la jeunesse. Cette action précédait et s’inscrivait dans le cadre la Journée mondiale de lutte contre le Sida, programmée le 1er décembre 2013.

Affichage, panneaux, documentation… Durant toute la semaine, les animateurs ont proposé aux jeunes (de 12 à 17 ans) diverses activités (par exemple des jeux ou des vidéos issues de sites de prévention) axées sur la sexualité. « Ils savent qu’ici, ils peuvent en parler », confie Charlotte Soumassière, animatrice du Prij. « Avant 13 ans, ils ne sont pas trop concernés par le sujet ; après 16 ans, ils ne se posent plus trop de questions… », remarque-t-elle. L’objectif : ouvrir le débat et susciter des interrogations sur le sujet, à aborder entre jeunes ou avec les adultes ; mais aussi évaluer le niveau de connaissance des jeunes (et en particulier des jeunes filles) vis-à-vis des programmes de contraception, notamment le Pass’ contraception mis en place par la Région. A cet effet, un questionnaire (anonyme et confidentiel) portant sur leur approche de la sexualité et sur leur connaissance de la contraception leur a été remis.