Le maintien à domicile

20121029_intervention Mme Farion_0011

Par l’intermédiaire de son Centre intercommunal d’action sociale (CIAS), la Communauté de communes du canton de Blaye gère un dispositif complet lié au maintien à domicile.

Celui-ci comprend : des prestations d’aide à domicile ou d’auxiliaires de vie, un service de transports adaptés, un service de livraison des repas à domicile et un service de télé-alerte. Ceux-ci s’adressent essentiellement aux personnes âgées retraitées ou handicapées.

Le service d’aide à domicile

Premier service de la Communauté de communes en termes d’effectifs, l’aide à domicile compte 36 agents pour environ 210 bénéficiaires. Ces derniers sont soit des personnes âgées retraitées soit des personnes handicapées.

Emmanuel Touzeau_0021 recad

Les auxiliaires de vie et des aides à domicile  effectuent l’entretien du logement, l’accompagnement du bénéficiaire à l’extérieur (courses, marché, visites médicales…), la préparation et l’aide à la prise des repas, l’aide à la toilette (pas d’acte médicalisé) ainsi qu’éventuellement un peu d’aide administrative. Alors que les aides à domicile consacrent davantage de temps au ménage, aux courses et à la préparation des repas, les auxiliaires de vie sociale, qui disposent d’un diplôme d’État (le DEAVS), sont formées pour accompagner la dépendance et le vieillissement (aide à la toilette, manipulation, écoute…)

Concrètement, le CIAS gère les dossiers de demande de prise en charge, les plannings et la facturation. Les interventions, dont la durée varie de 1/2 h à 4 h, ont lieu du lundi au dimanche entre 8 h et 19 h. En 2012, environ 41 000 heures de prestations auront été effectuées.

L’intervention à domicile représente souvent bien plus qu’une simple prestation : c’est un véritable lien social, un contact humain direct avec le bénéficiaire et ses proches.

Le portage des repas à domicile

Un prestataire en assure la livraison le midi, du lundi au dimanche. Élaborés localement avec des produits frais, ils comprennent une soupe, une entrée, un plat, 2 desserts, pain compris. Facturés 7,92 €, les menus peuvent être adaptés si nécessaire à un régime spécial (8,45€).

La télé-assistance

Il s’agit d’un système d’alerte en cas de chute ou de malaise du bénéficiaire (personne âgée, handicapée ou convalescente). Le dispositif, porté autour du cou ou du poignet, se déclenche en cas de problème : un proche référent est alors prévenu ; relié à un système vocal, il permet de communiquer à distance et de procéder à un diagnostic. Les pompiers sont alertés si nécessaire. La CCB peut participer au financement partiel du dispositif sous certaines conditions.

Le transport de proximité

helfen 2Il permet aux personnes isolées et sans moyen de locomotion d’effectuer des déplacements. La nature des trajets couverts par le service est restreinte : les déplacements à l’intérieur de la Communauté de communes (Cdc) sont réservés aux courses et aux rendez-vous médicaux ; les déplacements à l’extérieur de la Cdc sont strictement réservés à des trajets vers des centres médicaux identifiés. Une commission du CIAS (Centre intercommunal d’action sociale) examine la demande de chaque bénéficiaire.

Pour tous les détails sur ce service, consultez la page du Département de la Gironde ou téléchargez la plaquette d’information (liens ci-dessous).

Infos pratiques

Centre intercommunal d’action sociale (CIAS)

Adresse : Maison des Services au Public

32 Rue des Maçons – BP 154 – 33391 BLAYE Cedex

Tél : +33 (0)5 57 42 75 20 / Fax : +33 (0)5 57 42 75 22

e-mail :  cias@ccb-blaye.com 

Horaires d’accueil du public et de l’accueil téléphonique :

Lundi : 9 h – 12 h

Mardi à jeudi : 9 h – 12 h / 14 h – 17 h

Vendredi : 9 h – 12 h/ 14 h – 16 h

Liens associés

Documents à télécharger