Fibre optique : Gironde numérique met en ligne son serveur d’éligibilité

C’est la rentrée 2018 ! Les premières études de terrain du plan Gironde Haut-Méga sont sur le point de s’achever, les travaux vont bientôt démarrer, d’ici la fin de l’année. Pour les habitants, un serveur d’éligibilité est d’ores et déjà mis à leur disposition pour connaître en temps réel le calendrier et l’état d’avancement des travaux à leur adresse. Comme il s’y était engagé, Gironde numérique a mis en ligne durant l’été une cartographie accessible via internet sur :

https://girondehautmega.fr/carte-deligibilite 

Une fois raccordables, les foyers intéressés n’auront plus qu’à prendre contact avec les opérateurs déclarés afin de souscrire à un abonnement «fibre».

Pour mémoire, le plan «Gironde Haut Méga» prévoit de raccorder l’ensemble des foyers girondins à la fibre optique très haut débit d’ici 6 ans au plus tard – c’est à dire en 2024. C’est du moins l’engagement pris par le président du Conseil départemental, Jean-Luc Gleyze, lorsqu’il a dévoilé en janvier 2018 le nom de l’opérateur retenu comme délégataire : Orange. Lancé en 2015, le projet s’inscrivait dans le cadre du Plan France Très Haut Débit déployé à l’échelle nationale et devait répondre aux objectifs du Schéma directeur d’aménagement numérique du territoire. Au final, non seulement le territoire sera couvert à 100% en fibre, mais il sera réalisé en 6 ans contre 10 ans prévus dans l’appel d’offres et 20 ans envisagés initialement dans le plan national.

L’ensemble des habitations, y compris en milieu rural et en zone isolée, sera donc couvert en fibre optique avec à terme 410 000 prises FttH (Fiber to the Home – fibre jusqu’à la maison) soit 4 000 km de génie civil à réaliser et 28 000 km de fibre à déployer. Le chantier doit générer 500 emplois (avec un important volet d’insertion professionnelle).