La CCB partenaire du festival « Côtes et cuivres en Citadelle »

De la culture pour tous ! Tel est le mot d’ordre du festival Côtes et Cuivres en Citadelle, qui se déroule du 1er au 3 avril 2016 prochain et dont la CCB est partenaire. « Après les réussites des éditions précédentes, notre objectif n’a pas changé. Nous voulons toujours rendre accessible la musique en milieu rural, en particulier celle de la famille des cuivres et percussions », écrit notamment Jérôme Carré, simultanément directeur artistique du festival, chef d’orchestre, tromboniste et professeur à l’école intercommunale de Blaye (EMI)…

a portee de brassSon credo n’est pas un vœu pieux : il est bel est bien mis en musique. Avant même que le festival ne débute, plus de 1000 écoliers de Blaye – y compris des enfants de l’IME (institut médico éducatif) – et des communes environnantes (Cartelègue, Berson…) auront pu assister, les 30 et 31 mars, à 5 séances d’un « concert éducatif » au cinéma le Zoétrope. Un spectacle intitulé « A portée de brass » animé par les musiciens du brassband « Côtes et cuivres » et par le dessinateur Maxime Garcia, bien connu des enfants puisqu’il anime des TAP (temps d’activité périscolaire) dans toutes les écoles du territoire intercommunal.

Le coup d’envoi officiel de cette troisième édition sera donné le 1er avril avec une soirée « jazz et swing » en deux parties, au couvent des Minimes, à partir de 21 h.

Afin de permettre au plus grand nombre d’assister aux concerts, les tarifs sont particulièrement accessibles : 5 € pour les jeunes (gratuit pour les -6 ans) et 12 € pour les adultes, avec la possibilité de prendre un « pass 2 jours » : 8 € / 22 €. A noter que la subvention versée par la CCB permet de proposer aux élèves de l’EMI un tarif préférentiel : 4 € le spectacle.

Le samedi 2 avril sera la journée la plus dense du festival. Dès 9 h 30, le quatuor de cuivres Epsilon entrera en scène. Ce quatuor, formé il y a plus de 30 ans par des musiciens de renommée internationale (tous solistes de leur orchestre respectif, professeurs voire directeur de Conservatoire), est la figure de proue de « Côtes et cuivres » 2016. « Malgré leur niveau, ces musiciens restent très accessibles. D’ailleurs si cela n’avait pas été le cas, ils n’auraient tout simplement pas été invités », précise Jérôme Carré. « Ce festival permet à des musiciens amateurs de côtoyer de grands professionnels et d’apprendre à leur contact. C’est tout son intérêt », ajoute-t-il.

EPSILON 3Epsilon assurera donc un stage de cuivres autour de trois fables de La Fontaine, ouvert à tous les musiciens quel que soit leur niveau (pas de limite d’inscription). Là encore, le tarif est modique : 10 € pour 2 jours (gratuit pour les élèves de l’EMI). L’ensemble dirigera également l’apéritif-concert programmé à 18 h avec le « Grand ensemble de cuivres du Pôle supérieur de Bordeaux ». Entre temps auront eu lieu une animation au kiosque à musique de Blaye (à 11 h) et une séance d’initiation-découverte des instruments (à 16 h, gratuit, sur inscription). A 21 h, place au concert avec en première partie le quatuor Epsilon, bientôt rejoint par le brassband « Côtes et cuivres » en deuxième partie.

Les festivaliers ne seront pas au bout de leurs surprises : pour la première fois, un concours de quatuor de cuivres sera organisé dans le cadre de cette 3e édition le dimanche 3 avril. Huit quatuors (y compris de très jeunes musiciens) sont d’ores et déjà inscrits. Une création musicale « La Citadelle assiégée » a été spécialement écrite pour l’occasion par le compositeur André Telman, qui sera membre du jury avec les musiciens d’Epsilon. Enfin, le festival sera conclu par un ultime spectacle gratuit associant les solistes d’Epsilon avec l’orchestre d’harmonie de Cars et Blaye (OHCB) puis un concert de fin de stage avec la remise des prix du concours de cuivres.

Renseignements et réservations (recommandées) au 06 86 10 41 58.

Téléchargez le programme complet ainsi que le formulaire d’inscription au stage de cuivres ci-dessous.

Documents à télécharger